icone facebook2icône Instagramicone twitter
Pages Navigation Menu

Ubud – Traditionnel Indonesian Food – Restaurant Indonésien à Marseille – Quartier Castellane

Aujourd’hui je vous parle de mon dernier coup de coeur à Marseille, il s’agit d’Ubudrestaurant indonésien de haute voltige.

Derrière Ubud il y a une femme, une cheffe : Avi Choiria.

Que je connais bien puisqu’elle avait créé en 2015 le restaurant Waroeng Bali, premier restaurant indonésien à Marseille.
Accompagnée de son compagnon Alain Bonetto qui nous a toujours accueillis de manière chaleureuse et conviviale dès notre première visite.

Un duo de choc passionné qui transmet avec amour la culture et la cuisine indonésienne.

Pour diverses raisons, Avi et Alain décident de revendre Waroeng Bali et se concentrent sur l’ouverture d’un nouveau restaurant à la rue Louvain, Pékinois cette fois ci ! Tentation de Pékin était né.

En cuisine, encore une femme, il s’agit de “Ping”, d’origine chinoise qui nous régalait de ses petites plats.

Mais finalement, Ping a voulu voler vers d’autres horizons et Alain décide de transformer le restaurant “Tentation de Pékin” en restaurant Philippin, avec un vrai Philippin en cuisine. C’est à ce moment là que Palawan a vu le jour.

Seul restaurant Philippin à Marseille où le cochon de lait à la broche, une des spécialités du pays, est la belle attraction du lieu.

Ceci dit, pour Avi et Alain, leur grande passion c’est la cuisine indonésienne, ils trouvent un local à Castellane où ils créent Waroeng Bali Express pour continuer de nous régaler de leurs mets Balinais.

D’autant plus que le premier restaurant Waroen Bali qui existe toujours, ne suit plus la même cuisine de qualité, les saveurs sont beaucoup plus fades depuis qu’ils ont revendu le restaurant.

Et depuis le 2 Mai, c’est avec joie qu’ils ont ouvert Ubud à la rue Louis Maurel !! Nouveau restaurant qui met en avant la cuisine traditionnelle Indonésienne situé à deux pas de Waroeng Bali Express.

D’ailleurs le local de Waroeng Bali Express a fermé pour devenir Ubud Street Food qui ouvrira en Septembre et qui sera la version “à emporter” d’Ubud. Nous y trouverons exactement les mêmes plats, avec des tarifs un peu plus bas et seulement à emporter.

Avi Choiria peut de nouveau mettre en oeuvre ses talents de cuisinière et tout son savoir faire en cuisine Indonésienne.

Ubud c’est un peu la consécration de tous leurs efforts.

D’abord on ne peut pas rater ce nouveau restaurant, sa décoration en jette dès l’extérieur !

À l’intérieur c’est encore plus beau ! Tout est peaufiné dans les moindres détails, le genre de choses qui ne peut que me séduire.

Comme Alain se trouve la plupart du temps au Palawan, chez Ubud ce sont ses fils que nous trouvons au service : Benjamin et Lucas. Pas de doute ce sont bien ses fils, même accueil chaleureux et professionnel.

Benjamin l’ainé, est le responsable du restaurant et Lucas s’occupe de la partie administrative / Comptabilité.

Une belle affaire de famille.

Dès l’entrée nous arrivons au niveau du bar et cuisine ouverte devant lesquels il y a de grandes cagettes remplis de produits frais du marché. J’adore ce concept.

Vous remarquerez que la bière locale Bintang ne manque pas !

La cheffe Avi est seule en cuisine le midi, et le soir accompagnée d’une autre femme également indonésienne.

Le restaurant est sur 2 étages et je trouve que la disposition des tables est bien pensée, chaque emplacement est un petit coin cosy et charmant.

L’étage est ouvert et donne une très belle vue sur le comptoir et sa fresque murale.

Encore ici les petits détails de décoration ne manquent pas. 

Ma première visite chez Ubud fut un soir avec mon cher et tendre, nous étions bien placés.

Comme tout repas qui se respecte, on commence par l’apéro.

Voici la carte des boissons “La Gazette d’Ubud” qui nous informe bien sur cette province de Bali qui est un véritable lieu de quête artistique.

Au dos de cette Gazette je découvre les cocktails, tout me donne follement envie !!

Mais je porte mon choix sur la suggestion du jour : Daiquiri pastèque !

Benjamin s’occupe des cocktails, il a eu une excellente formation au Café de Flore à Paris.

Le daiquiri pastèque est un des meilleurs cocktails que j’ai eu l’occasion de boire ! Et surtout tellement original et exotique, vraiment tout ce que j’aime.

Mon chéri ne voulait pas d’un cocktail alcoolisé, mais la pastèque, étant son fruit préféré, il s’est vu proposé un cocktail sur mesure.

Passons à la carte.

Entrées, salades, soupes, plats au boeuf, poulet, agneau ou poisson, plats de nouilles ou encore assiettes mixtes.

Les végétariens ne sont pas en reste, de nombreux choix y sont proposés.

Les entrées varient entre 10€ et 13€

Nous n’avons pas cherché midi à 14h et avons pris l’assiette à partager à 22€ qui est un mélange de toutes les entrées accompagnées de salade à la mangue et de brochettes de poulet, sauce cacahuète.

Les brochettes bien grillées au poulet extra tendre.

Des Lumpias : nems au poulet, crevettes ou encore aux légumes.

Les Batagor : raviolis frits au poulet, poisson et crevettes, ce que j’ai préféré dans cette assiette !

Bref… Une assiette copieuse et variée.

Après mon coup de coeur pour leur daiquiri pastèque, je décide de prendre un autre cocktail : un mojito cette fois ci !

Mais pas classique, non… Un mojito coco et citron vert ! Il était tout simplement TERRIBLE !!

Le rhum est bien dosé, il n’est pas trop fort d’ailleurs ce que j’ai plutôt apprécié, et le mélange coco, citron vert et menthe fonctionne à merveille. Je vous conseille vivement ce mojito pour un réveil des papilles.

Du côté des salades/Soupes/Plats/Nouilles les prix varient entre 10 et 22€

Nous avons choisi le Gulai Kambing : Souris d’agneau mijotée 4h dans différentes épices (galanga, citronnelle, feuille de citron, curcuma, curry) servie avec une pyramide de riz, des légumes sautés et une salade de mangue.

La souris d’agneau est tendre et bien parfumée, la sauce dans laquelle elle trempe est une explosion de saveurs exotiques en bouche.

Et nous avons pris un Nasi Rendang Padang : boeuf mijoté pendant 7h dans du lait de coco aux différentes épices. Servis avec une pyramide de riz, des légumes sautés et des chips qui semblent légèrement caramélisées.

J’ai adoré ce plat ! Les petits oignons frits sur le boeuf mijoté apportent la touche crispy gourmande et la sauce est excellente.

Il y a aussi un petit ramequin avec la sauce au lait de coco qui a mijoté 7h et c’est un concentré de saveurs. Mes papilles sont en folie !

Les desserts sont à 6€. Un café gourmand accompagné de 4 petits desserts est à 10€ ou encore un digestif gourmand (Original et très sympa !) composé d’une liqueur ou digestif accompagné de 4 petits desserts pour 15€.

Pour ma part j’ai choisi le Kue Bingka Ubi soit un gâteau à la patate douce.

Et là, ce fut le coup de foudre. Il me faut la recette !

La texture de ce gâteau est assez compacte et élastique à la fois, ce qui rend la dégustation ultra gourmande. On sent bien la patate douce, j’adoooore !

La chantilly apporte de la fraicheur et de la légèreté à ce dessert.

Comme nous étions bien repus, mon chéri a choisi une assiette de fruits frais : kiwi, melon et pastèque. Simple mais tellement efficace surtout par ces journées très chaudes à Marseille.

Je tiens aussi à souligner que Benjamin et Lucas ont été super attentionnés et rapides malgré le monde.

Même Avi est venue servir des clientes installées à côté de nous et a pris le temps de nous demander si tout allait bien. On s’est vraiment sentis accueillis comme des rois.

Sachez qu’Ubud est complet tous les soirs depuis leur ouverture, je vous conseille de réserver au moins 2 jours à l’avance et la veille si c’est pour un midi pour être sur d’avoir de la place.

D’ailleurs j’y suis déjà retournée un midi avec ma maman.

Il y a une formule midi à 14,50€ pour 1 entrée + 1 plat ou 1 plat +1 dessert.

On vous laisse ce coupon avec les possibilités du jour et vous sélectionnez ce que vous souhaitez prendre en inscrivant la boisson de votre choix s’il y en a.

Ma maman a pris 1 entrée + 1 plat et moi, bien sûr, 1 plat + 1 dessert.

J’avais envie d’un cocktail, mais pas forcément alcoolisé pour le midi.

J’ai jeté mon dévolu sur un cocktail sans alcool : le banana kiss à base de banane, fraise et mangue. Une bombe !

Ma maman a pris une salade de mangue en entrée. Toujours aussi bonne.

J’ai choisi les nouilles de riz sautées au boeuf, encore une fois bien parfumées et copieuses.

Ma maman a choisi la suggestion du jour : le tartare d’espadon à l’indonésienne à 18€ seul ou 22€ en formule.

C’était excellent ! L’espadon fondait en bouche et l’assaisonnement encore une fois très haut en saveurs.

Ce tartare était accompagné de riz et salade de mangue.En dessert j’ai choisi la crème brûlée à la mangue qui était peut être un peu trop liquide à mon gout, pas assez crémeuse. Mais je me suis tout de même régalée !
Je suis tombée amoureuse d’Ubud et je vous en reparlerai bien vite sur les réseaux sociaux car quelque chose me dit que je vais y retourner très souvent !!

N’hésitez pas à les suivre sur instagram pour voir leurs photos tous les jours !

Ubud – Traditionnel Indonesian Food – Restaurant Indonésien à Marseille – Quartier Castellane

8 Rue Louis Maurel, 13006 Marseille

Téléphone : 06 52 16 85 83

Ouverture :  

Du Mardi au Vendredi midi et soir:

  • 12h – 15h
  • 19h15 – 23h

Le Samedi soir :

  • 19h15 – 00h

Fermé Dimanche et Lundi

Page Facebook : https://www.facebook.com/ubudmarseille/
Site Internet : ubud-marseille.com
Instagram : https://www.instagram.com/ubudmarseille/

2 Comments

  1. Bravo sur toute la ligne
    Moi qui en avait marre de la bouillabaisse lors de mes passages à Marseille je saurai dorenavant ou aller
    Semoga sukcess

    • Un grand merci pour votre commentaire Léonard ! ^_^
      Lors de vos prochains passages à Marseille vous aurez donc l’occasion de voyager jusqu’à Bali chez Ubud ! 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *